je crois qu'au bout de 3 mois sans note (alors qu'il y en a plusieurs qui sont prêtes en plus, juste à cliquer) je crois donc disais-je qu'on peut estimer ce blog clos, définitivement ?

ce n'est pas seulement le manque de courage, c'est un ras le bol généralisé, plus envie d'écrire sur ce blog, je sais c'est pas cool (surtout pour les notes rédigées depuis trois mois qui attendaient) mais c'est comme ça.

La page blogosphère se tourne doucement. C'était une belle expérience, elle nous aura permis de belles rencontres, réelles et virtuelles.

Mais l'envie n'est plus là et puis s'il y a eu des belles rencontres, il y en a eu des moins belles aussi, sur lesquelles je garderai le silence, la jalousie perverse me passe au-dessus depuis quelques temps (éloignement du net et rapprochement du réel aidant sans doute), après tout si le bonheur des uns ne fait qu'éveiller soupçons et méchanceté chez ceux qui n'ont pas la vie qu'ils veulent c'est pas mon problème mais le leur. Je garde le meilleur du net, celui qui réchauffe le coeur et l'âme. J'ai certains d'entre vous sur msn, même si je sais je suis pas causante ces derniers temps, du mal aussi à aller vers les autres, (c'est pas nouveau) mais n'hésitez pas, vous, à venir me sonner les cloches c'est toujours avec un grand plaisir (surtout toi là, oui oui pas la peine de te cacher, je te vois).

Pour le moment je n'ai pas totalement décroché des blogs, je passe chez vous encore régulièrement, mais silencieusement, je ne donne plus ici, je ne sais pas si j'ai le droit de recevoir, finalement, peut-être pas, les relations sont à double sens, si je ne suis plus capable de donner, je ne suis pas sûre d'être capable ou de mériter de recevoir. Mais ça ne m'empêche pas de vous lire, de m'attendrir sur vos notes, d'être triste quand ça ne va pas, mais en silence pour l'instant, plus le courage de revenir tater la blogo (ou peur de craquer remarquez... mais si c'est pour une note de temps à autre sans mon âme et mon coeur dedans, à quoi ça sert ?).

Et voilà, j'écris le mot fin de ce blog... Toutes les aventures ont une fin un jour ou l'autre.